À la rencontre des récipiendaires

DESIDERANTES MELIOREM PATRIAM – Il s’agit d’une devise latine qui signifie « Ils désirent une patrie meilleure ». Ces mots reflètent l’inspiration commune de chacune des près de 7 000 personnes à avoir reçu l’Ordre du Canada.

Alors, qu’est-ce que cela implique de désirer une patrie meilleure, et de chercher à réaliser ce souhait? Pour en savoir plus, nous avons rencontré trois récipiendaires qui ont reçu leur insigne au cours d’une cérémonie d’investiture tenue en mai 2016 : Janet Rossant, Louise Richer et Russ Howard.

L’étude des éléments constitutifs de la vie

Janet Rossant a consacré sa carrière à l’étude du développement de l’être humain aux stades les plus précoces de la vie. En tant que biologiste du développement, elle a contribué à mieux faire comprendre le fonctionnement des gènes qui jouent un rôle crucial dans le développement de l’embryon ainsi que les mécanismes de différenciation des cellules souches embryonnaires qui contribuent à la création de chaque cellule spécialisée du corps humain. Ses découvertes ont eu une incidence considérable sur la médecine moderne. En tant qu’ancienne directrice de la recherche à l’Hospital for Sick Children de Toronto, elle a été une formidable mentore pour des générations de scientifiques en devenir. Obtenez plus de détails sur l'histoire de Janet.

Je suis une scientifique irréductible avant tout… mais en cours de route, il arrive que l’on découvre des choses qui ont une incidence importante en médecine.

Janet Rossant, Compagnon de l'Ordre du Canada

L’humour : une noble cause

Pour Louise Richer, l’humour répond à un grand besoin dans la société et constitue une contribution fondamentale au patrimoine culturel de notre pays. En tant que directrice générale fondatrice de l’École nationale de l’humour, la première institution au monde à offrir une formation professionnelle d’humoriste, elle a créé un milieu où peut s’épanouir l’humour sous toutes ses formes.

Les gens qui reçoivent l’Ordre du Canada sont des gens qui, d’une certaine façon, ont changé le monde. Mais la première chose que je pourrais dire, c’est que c’est moi qui ai été changée.

Louise Richer, Membre de l'Ordre du Canada

Transformer le monde du curling

Médaillé d’or olympique en curling, Russ Howard a non seulement maîtrisé sa discipline au plus haut niveau, il a aussi aidé à transformer la façon dont le sport est pratiqué de nos jours. Après avoir été l’instigateur de l’adoption de nouvelles règles qui ont rendu la pratique du curling plus dynamique, stimulante et intéressante, il a contribué à placer le Canada à l’avant‑scène dans l’univers du curling et il a ainsi renouvelé l’image de ce sport très apprécié à l’échelle mondiale.

Je pense que, tout compte fait, je pourrai probablement me dire un jour, bien installé dans ma chaise berçante, que grâce à ce changement de règles, j’ai vraiment contribué à relancer le sport que j’adore; et j’en suis très fier.

Russ Howard, Membre de l'Ordre du Canada


Découvrez d’autres récits inspirants dans le livre commémoratif du 50e anniversaire de l’Ordre du Canada, maintenant offert en librairie à l’échelle nationale : Ils désirent une patrie meilleure : L'Ordre du Canada en 50 histoires.