Casse-têtes scientifiques

Les données sur les pulsars que ce télescope situé à la campagne nous permettait de recueillir étaient enregistrées sur des cartouches de bande magnétique de huit millimètres Exabyte dernier cri pouvant emmagasiner environ 16 giga‑octets de données, ce qui nous semblait énorme à cette époque!

Au bout du compte, les progrès scientifiques se poursuivront au cours des 50 prochaines années, simplement en raison de l’amour sempiternel qu’ont les humains pour la résolution de problèmes, de cette joie que nous ressentons lorsque nous remplissons la dernière case de mots croisés ou que nous plaçons délicatement le dernier morceau d’un casse‑tête afin de révéler une belle image.