Mettre fin à l’itinérance

En 2011, la Commission de la santé mentale du Canada estimait qu’il y avait 520 000 personnes au Canada qui étaient sans abri ou logées de façon précaire. S’ils étaient tous réunis dans une seule ville, cette ville aurait la population d’Hamilton, de Québec ou de Surrey.