Un rassemblement historique

Le 26 août 2017, plus de 1 500 invités, dont plus de 750 membres de l’Ordre du Canada, se sont réunis à Rideau Hall. L’événement visait à souligner le 50e anniversaire de l’Ordre et il s’agissait de la première fois depuis la création de la plus haute distinction honorifique du Canada que se tenait un tel rassemblement. 

Compte tenu de la quantité record de pluie à Ottawa cet été, il est fort heureux que la météo ait été parfaite pour cette activité extérieure. Le beau temps a en effet agrémenté le merveilleux programme de la journée, qui comprenait des témoignages inspirants, des prestations musicales et des volets culturels.

 

 L’un des aspects remarquables de l’Ordre tient au fait qu’il est fondé sur le mérite et repose sur l’expression manifeste du désir d’une patrie meilleure. Profitons‑en tous collectivement pour renouveler et concerter nos efforts en cette période pleine de défis et de changements. Les possibilités sont infinies. 

Le gouverneur général David Johnston

Les gouverneurs généraux antérieurs, l’actuel gouverneur général et la future gouverneure générale étaient présents, ainsi que de nombreux membres de l’Ordre du Canada qui ont fait montre de leurs talents et exprimé leurs réflexions sur la scène, dont : George Elliott Clarke, Édith Cloutier, Marc Kielburger, Huguette Labelle, Dany Laferrière, l’honorable Chantal Petitclerc et Janet Rossant. Les invités ont aussi pu apprécier la musique de Gregory Charles et des Solistes de l’Ordre du Canada et de leur invitée spéciale Suzie LeBlanc. 

L’évènement a donné l’occasion aux membres de réseauter et d’approfondir leur sentiment collectif d’appartenance à l’Ordre. Surtout, il leur a permis d’échanger sur les défis et les possibilités qui se présentent à notre pays ainsi que sur les nouvelles avenues à envisager pour améliorer le Canada à l’aube d’un autre demi-siècle consacré à l’édification du pays.

Nous espérons que ce rassemblement amènera les membres de l’Ordre du Canada, dans toutes les régions du pays,  à se concerter et à poursuivre le dialogue qui renforcera nos collectivités.